Les handicaps invisibles

Pièce de théâtre d’entreprise interactive

« Mais enfin, calmez-vous ! »

80% des handicaps sont invisibles. Relations tendues avec ses collègues en situation de handicap, interactions difficiles...
Les idées reçues sur les handicaps invisibles sont nombreuses et solides. Aborder le handicap psychique et l’évolution de carrière des personnes en situation de handicap invisible n’est pas chose facile tant les stéréotypes négatifs sur ce sujet sont solides et partagés par beaucoup. Il s’agit pourtant d’un enjeu majeur à prendre en compte pour mieux intégrer, maintenir, adapter ou reclasser. En Entreprise ou au sein de la Fonction Publique, le handicap invisible est souvent source de tensions dans les équipes, à cause d’une grande méconnaissance.
Le Théâtre sur Mesure propose « Mais enfin, calmez-vous ! ", une pièce de théâtre interactive, sur le thème du handicap invisible au travail afin d’expliquer, de déconstruire les préjugés sur le handicap et de rassurer face aux situations de handicap invisible.

Principaux axes de réflexion :

  • Les différentes natures de handicap,
  • Le handicap invisible : les différentes natures de handicap,
  • Le handicap mental et intellectuel,
  • Le handicap psychique,
  • Le handicap cognitif,
  • Diabète, dyslexie, Sclérose En Plaques, TMS, dépression, anxiété, obésité, cancers...
  • La coopération et la communication avec les collègues en situation de handicap invisible,
  • La notion de situation de handicap invisible : déficience, incapacité, facteurs environnementaux,
  • La compensation des handicaps invisibles,
  • La catégorisation sociale des personnes en situation de handicap invisible,
  • L’adaptation des postes et des environnements à toutes les natures de handicap invisible.

Objectifs :

  • Définir le handicap invisible,
  • Effacer les idées reçues sur le handicap invisible,
  • Mettre en œuvre les bonnes pratiques de coopération et de communication avec les personnes en situation de handicap mental, psychique ou cognitif.

Public :

Sont concernés tous les salariés des entreprises du secteur privé et les cadres et agents du secteur parapublic et des fonctions publiques d’Etat, Territoriale et Hospitalière :

  • Membres des Comités de Direction, Directrices et Directeurs,
  • Cheffes et Chefs de service,
  • Managers, Managers de proximité,
  • Responsables d’équipes, Responsables d’unité,
  • Responsables de projets,
  • Collaboratrices, collaborateurs et agents de toutes équipes et de tous services : supports, techniques, administratifs, informatiques, accueil du public, conseil, commerciaux...
  • Préventeurs. Assistants de prévention, Responsables de prévention,
  • Référente Handicap et référent Handicap.

Caractéristiques :

  • Interactivité : À un moment prédéterminé de la pièce de théâtre, les comédiens interrompent la représentation et invitent les spectateurs à donner leur avis depuis leur place.
  • Durée : Pièce de théâtre d’entreprise d’1 heure
  • Nombre de comédiens : 4
  • Conseils d’utilisation :
    Accompagnement de la représentation par une intervention de notre consultant spécialiste du handicap au travail.
    Pour animer de façon ludique et pédagogique la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées.
  • Particularité de la pièce : Cette pièce est tellement riche d’informations qu’elle permet d’aborder ou d’illustrer différents thèmes. Nous avons choisi de vous la proposer dans trois domaines :

Pitch :

Jacques ACREPIED est au centre de multiples tensions. Bien entendu, c’est la faute des autres qui ne comprennent rien aux contraintes du travail et qui ne sont pas assez performants selon lui... notamment son collègue Jean, personne en situation de multi-handicap invisible.

Compléments d’interventions possibles :

  • Mises en situation "Améliorer les relations quotidiennes avec les personnes en situation de handicap invisible" : il s’agit de jeux de rôles qui impliquent un comédien et un salarié sous le contrôle d’un consultant de Théâtre sur Mesure. Un entraînement grandeur nature pour développer ses compétences !

Exemple d’intervention : CNRS