Handicap et compétence - Conférence théâtralisée interactive

Conférence théâtralisée et interactive

100% du possible

La conférence théâtralisée « Handicap et compétence - 100 % du possible », mise en scène par Béatrice FERRIER, raconte l’histoire de Benoît PINTON, gravement accidenté de la route à l’âge de 6 ans qui est aujourd’hui sportif de haut niveau et professionnel compétent et reconnu.
En situation de handicap de façon brutale, à l’âge où « tout commence », Benoît PINTON témoigne des différentes épreuves traversées pour recouvrir toutes ses facultés physiques et intellectuelles dans une vie où le regard de l’autre est parfois cruel.

Principaux axes de réflexion :

• Du handicap à la résilience
• Les représentations du handicap et les idées reçues négatives
• Les natures de handicap
• La performance et le handicap
• Communiquer au quotidien avec des collègues ou des collaborateurs en situation de handicap

Objectifs :

• Sensibiliser à toutes les natures de handicap, visibles et invisibles,
• Effacer les idées reçues négatives sur les personnes en situation de handicap au travail,
• Développer l’altérité et la solidarité au sein des équipes.

Public :

Sont concernés tous les managers et les équipes des entreprises du secteur privé, tous les managers, encadrants, cadres et agents du secteur parapublic et des fonctions publiques d’Etat, Territoriale et Hospitalière :
• Membres des Comités de Direction, Directrices et Directeurs,
• Cheffes et Chefs de service,
• Managers, Managers de proximité,
• Responsables d’équipes, Responsables d’unité,
• Responsables de projets,
• Collaboratrices, collaborateurs et agents de toutes équipes et de tous services : supports, techniques, administratifs, informatiques, accueil du public, conseil, commerciaux...
• Préventeurs. Assistants de prévention, Responsables de prévention,
• Mission handicap, Référente Handicap et référent Handicap.

Caractéristiques :

• Durée : 60 minutes, intégrant les temps d’échanges avec les participants
• Nombre d’intervenants : 2 (Benoît PINTON, conférencier, accompagné d’un animateur spécialiste du handicap au travail)
• Conseil d’utilisation : une conférence théâtralisée et interactive est idéale pour surprendre et marquer durablement. Le conférencier apporte des touches d’humour et l’animateur fait vivre les échanges avec le public. Le discours est concret et fait des liens avec le travail quotidien des participants.
• Organisation de l’intervention : pour déterminer les thématiques à souligner et adapter sur mesure la conférence aux spécificités de l’entreprise ou de la collectivité, l’animateur échange par téléphone avec le commanditaire dans le mois qui précède l’intervention afin de recueillir les informations nécessaires.
• Déroulement d’une intervention : pendant les 30 premières minutes Benoît PINTON raconte son histoire en se centrant sur sa vie professionnelle et sur les idées reçues qu’il a dû affronter pendant cette période (confrontation aux stéréotypes et à la stigmatisation). Durant les 30 minutes suivantes notre animateur crée un débat entre les participants et le conférencier. Il s’assure de l’atteinte des objectifs, distribue la parole et régule les échanges.

Intervention possible en anglais

Présentation de Benoît PINTON :

Benoit PINTON en conférence

Comment un enfant de six ans tenu pour mort sur le bas-côté d’une autoroute a-t-il pu devenir une dizaine d’années plus tard et 8 années de suite Ironman international de triathlon ? Comment a-t-il pu réussir une carrière dans le secteur bancaire et, ensuite, devenir conférencier ?
Benoît Pinton renaît à l’âge de six ans, sortant d’un coma profond après un accident de la circulation. C’est en 1984. Totalement amnésique, il réapprend tout dans un corps devenu hémiplégique. Pourtant il ne cesse de parler de chance : avoir bénéficié de secours rapides au moment de l’accident, avoir été sélectionné pour recevoir des soins pendant dix-huit mois, avoir eu des parents qui ont vite misé sur l’éducation en milieu valide, avoir croisé Boris Cyrulnik, grand spécialiste du cerveau… Ses treize ans de rééducation font du jeune homme un grand sportif. Son témoignage est édifiant. L’histoire de Benoît Pinton est emblématique de la résilience car c’est en même temps celle de ses tuteurs de résilience. Benoît Pinton ne s’en est pas sorti seul. Ses parents, ses médecins, ses rééducateurs, ses camarades de classe, ses entraîneurs, ses coaches, ses collègues de travail, ses managers, ses amis se sont succédés pour lui permettre de se tenir debout, de marcher droit et de courir… de plus en plus vite.
L’histoire de Benoît PINTON est retracée dans :
• Un livre : « Le merveilleux malheur de Benoît PINTON » (Auteurs : Anne-Sophie Rochegude et Benoît Pinton, Editions Philippe Duval - 2013)
• Un film : « Tout ce qui ne tue pas rend plus fort » (Réalisateur : Michel Akrich - 2010)

Exemple d’intervention : Métropole Européenne de Lille